Bilan Septembre 2021

You are currently viewing Bilan Septembre 2021

Entre la rentrée des classes, mon premier salon et mes pokémons, le mois est passé à une vitesse folle. Je n’étais pas prête, mais voici mon bilan pour septembre 2021.

Septembre 2021 : le bilan

Salon Talents d'Artisan

Comme je te le disais en introduction, ce mois-ci, j’ai participé à mon premier salon. J’ai subi de grosses montagnes russes émotionnelles, car je ne me sentais pas prête. 

Au final, j’ai passé un superbe week-end rempli de rencontres très enrichissantes. J’ai même eu de nouvelles idées de posts pour te faire découvrir l’envers du décor de mon métier.

Car oui, je suis une créatrice déclarée qui rêve de vivre de sa passion.

Ce salon m’a aussi permis de réaliser mon plus gros chiffre d’affaires jusqu’à présent : 64 €. Ce n’est peut-être pas grand-chose et j’ai encore beaucoup de chemin à parcourir avant de vivre de ma passion. Mais j’ai une idée plus précise de ce qui pourrait te plaire.

Avec cette expérience, je sais aussi que participer à des salons est un excellent moyen de travailler mon développement personnel et professionnel et je vais recommencer dès le mois de décembre.

L'envers du décor

Entre ma participation à ce salon, la rentrée des classes et mes nouveaux patrons, je me suis mis une grosse pression. Du coup, je me suis retrouvée très fatiguée et j’ai eu beaucoup de mal à me remettre au travail.

Si tu te demandes pourquoi la rentrée des classes m’a fatiguée, c’est tout simplement parce que je me suis retrouvée toute seule à la maison pour la 1re fois depuis bien longtemps.

Alors, normalement, j’aurais dû me sentir contente de pouvoir enfin travailler sans interruption. Mais bizarrement, ça n’a pas été le cas. J’avais un manque : la présence de mes enfants.

Malgré cet état de fatigue, j’ai essayé de rester motivée et de continuer à travailler

fatigue bureau
source : pixabay.com

Mon bilan pour Septembre

Au départ, je voulais créer mes contenus de façon à avoir de l’avance pour le mois d’octobre, malheureusement, je n’ai pas réussi à le faire.

Même si ça m’aurait donné plus de place pour créer autre chose, j’ai continué à suivre mes envies et j’ai avancé sur d’autres projets : 

  • J’ai créé le plan pour ma future formation. Avec elle, j’aimerais te donner toutes les bases pour que tu puisses te lancer facilement et sereinement dans la grande aventure du crochet.
  • J’ai aussi revu le plan de mon blog et mis en place mon calendrier éditorial des prochains mois pour être plus en accord avec ce que je veux te transmettre
  • J’ai publié mes premiers patrons de Pokémon sous forme de bundle.

Avec tout ça, je sais ce que j’ai à faire pour le mois prochain

A venir en octobre

Au programme

En octobre, je ne vais avoir que 2 semaines, peut-être 3, pour vraiment travailler sur mes projets. Et oui, les enfants seront en vacances du 23 au 31 octobre.

Il va donc falloir que je me réinvestisse dans mon organisation et que je planifie vraiment mes journées pour réussir à faire tout ce que je veux : 

  • Créer un petit défi de 5 jours pour apprendre le crochet
  • Commencer à produire les premières vidéos pour ma formation
  • Publier mes premières pokéchouettes
  • Réorganiser mon site

Dans le même temps, j’aimerais aussi rapprocher mon organisation de ma journée idéale.

apprendre le crochet
crédits photo : Doudie

La journée idéale

La journée idéale, c’est typiquement la journée que tu aimerais vivre si tu en avais les moyens.

Pour moi, ce serait : 

  • Me lever tranquillement le matin et avoir une routine qui me mette de bonne humeur
  • Lever les enfants et se préparer pour l’école ou profiter de prendre son temps pour déjeuner
  • Travailler sur mon ordinateur pendant que les enfants sont à l’école (création de contenus pour Instagram ou le blog ou écriture des nouveaux tutos)
  • Déjeuner avec les enfants à midi et pourquoi pas crocheter un peu pendant qu’ils jouent
  • Profiter de l’après-midi pour travailler sur de nouvelles créations ou tout simplement tester de nouvelles choses
  • À partir de 16 h, aller chercher les enfants à l’école puis passer du temps en famille

Bien sûr, il s’agit d’un idéal, mais si je peux m’en rapprocher le plus possible, ce serait vraiment le top du top. 

Le mot de la fin

Après un mois de septembre assez épuisant émotionnellement, j’ai beaucoup de choses prévues en octobre. J’espère en faire un maximum, tout en gardant mon envie de vivre ma journée idéale bien en tête.

Pour ce mois de septembre 2021, j'ai vécu des montagnes russes émotionnelles. Entre fatigue et créativité, je suis prête pour octobre.

Dis-moi tout, c'est quoi ta journée idéale ?

Partager cet article

Doudie

Passionnée de crochet, je t'aide à te détendre au quotidien et à apporter de la joie à ton entourage en créant de belles peluches.

Laisser un commentaire